Dans un contexte où la nature a tellement pâti de nos soifs de productions et de résultats, des potagers aseptisés et des traitements à tout va, 2019 verra la fin de l'utilisation des phytos pour les particuliers.
Nous voici obligés (et tant mieux) à revenir à des solutions souvent empruntes au bon sens et à l'observation.

Le biocontrôle n'est donc pas un gros mot, il en va du biocontrôle comme de la prose de monsieur Jourdain, c'est quelque chose qu'on fait sans le savoir. Mais à l'heure de la pyrale, des maladies cryptogamiques galopantes, des mouches des fruitiers, et de tous les petits tracas que rencontrent les jardiniers, certains peuvent avoir envie de baisser les bras.

Définition, contexte, Philippe Reignault, spécialiste du biocontrôle, vous en explique au travers d'exemples et d'expériences les grandes lignes.

Ce film réalisé en 2017 a été produit par la SNHF dans le cadre du dispositif "Jardiner Autrement"