Dominique le Sidaner aime ce peintre jardinier et paysagiste étonnant, elle vit ce jardin avec passion et admiration dans le total respect de son créateur, Henri le Sidaner, le grand père d'Etienne, son mari. Cet ami de Monet, de Manet, d'Auguste Renoir... a jeté son dévolu sur Gerberoy. Son passage a complètement modifié le devenir de ce village atypique où il a érigé la rose comme symbole. Peint sous tous les angles, maison par maison, il y a développé un jardin extraordinaire, sur le site de l'ancien château. Il reste donc un bout de remparts qui surplombe le village, et surtout des jardins terrasses à l'italienne. Laissez-vous guider par Dominique dans son univers. Le jardin est géré par l'Association "Henri le Sidaner en son jardin de Gerberoy"