Propriété du Comité départemental du Val d'Oise, la Maison du Docteur Gachet est célèbre par les tableaux que Vincent Van Gogh a réalisé pour son mécène lors des 70 derniers jours de sa vie passés à Auvers-sur-Oise.
Cette maison a un jardin et un jardinier, Michel Jourdheuil. C'est lui qui nous fait vivre ce jardin qu'il chouchoutte depuis de nombreuses années au point qu'il nourrit pour ce dernier un dévouement sans limite, une intimité réelle qu'il partage avec nous.
Un lieu incontournable comme le sont nombre des jardins du Val d'Oise que Michel s'évertue à faire connaître dans le cadre de sa mission jardin au sein du département du Val d'Oise et même au-delà.
C'est assez remarquable pour le dire quand une entité publique fait des jardins une destination touristique privilégiée.

André est un personnage curieux, non, pas un original, un personnage curieux dans le sens propre du terme, il aime s'informer, rechercher de nouvelles solutions, de nouveaux moyens pour vivre en harmonie avec la nature et de s'alimenter sainement.
Passionné par le jardinage et fort d'une formation scientifique, il ne fait pas les choses à moitié. Il cultive sans relâche depuis qu'il est à la retraite et s'adjoint la complicité de son épouse pour assouvir sa soif de connaissance.
Visites de jardins, consultations de sites internet, fêtes des plantes, tout est bon pour apprendre et encore apprendre comment Jardiner Autrement. Du potager au jardin d'agrément, en passant par l'apiculture ou l'usage des huiles essentielles, ce film relate le quotidien d'André et de son épouse.
C'est donc tout naturellement qu'il est devenu lauréat de ce concours.
André est aussi président de la Roseraie de Saint Galmier, vous savez, la ville de la Badoit...

http://www.snhf.org
http://www.onema.fr
http://www.jardiner-autrement.fr
http://www.agriculture.gouv.fr/ecophyto

Nous sommes tout près d'Orléans où Michel exerce son métier d'enseignant, mais sa passion c'est le jardin. Il le travaille avec méthode et passion avec pour objectif un respect total de la nature.
Aucun entrant, aucun sortant non plus d'ailleurs sinon dans son assiette, Michel a su créer en bordure de champs à culture intensive un univers protégé dans lequel il gère l'agrément et le nourricier.
Expérimentateur, il essaye avec beaucoup de réussite et parfois des échecs des méthodes de jardinage totalement exempte de produits quels qu'ils soient. C'est pourquoi il a été lauréat en septembre 2016 du concours "Jardiner Autrement" lancé par la SNHF.
Si vous avez l'occasion de goûter son sorbet de framboises ou de fraises, vous deviendrez un jardinier respectueux de l'environnement. C'est sûr.

http://www.snhf.org
http://www.onema.fr
http://www.jardiner-autrement.fr
http://www.agriculture.gouv.fr/ecophyto
http://www.jardinspassions.fr

Voici un jardin de Normandie totalement atypique.
Avant tout c'est un Jardin Musée, celui du créateur Christian Dior. Il ne présente pas en soi de particularités botaniques, pourtant, sa situation est particulièrement exceptionnelle et son histoire intimement liée à la famille Dior, grande famille bourgeoise de Granville.
Entre roses, muguet, bassins et mobiliers, on se promène dans l'univers de la tendre jeunesse de Christian Dior.
La villa renferme le Musée de la Fondation Dior avec des collections fixes, mais aussi tous les ans des collections thématiques nouvelles.
Guillaume Pellerin (Jardin de Vauville) avait redessiné un petit "cloître" qui vaut le coup d'oeil.
La descente à la plage par la falaise est incontournable.
Merci à la ville de Granville et à Brigitte Richard, conservatice du musée, qui a eu la gentillesse de se prêter au jeu de journaliste.

Comme toujours, les jardins de Normandie réservent de belles surprises. Le jardin du Bois du Puits ne fait pas exception à la règle et l'univers de Jean Pierre et Roselyne Jacob vous enthousiasmera.
4,5 ha de jardins aussi variés qu'étonnants, associant comme ligne directrice la nature. Pas rare d'y voir en effet des chevreuils, des canards et au grand dam des propriétaires quelques sangliers laboureurs (rassurez vous, pas en journée). La nature, c'est cela aussi et ces deux jardiniers là l'ont bien compris, ils ne luttent pas contre mais font avec. Tout cela ne les empêche pas de faire des merveilles avec humour parfois mais avec une qualité botanique permanente.
Comme nous sommes en présence de deux anciens pépiniéristes, vous trouverez le nom de toutes les plantes présentes, en vrai.
http://www.jardin-botanique-du-bois-puits.fr
http://www.parcsetjardins.fr/basse_normandie/orne/jardin_du_bois_du_puits-1580.html
http://www.normandie-tourisme.fr/pcu/jardin-du-bois-du-puits/serigny/fiche-PCUNOR061V5017S5-1.html?iDD=6
http://www.ornetourisme.com/tourisme/patrimoine/serigny_jardin-du-bois-du-puits_27__PCUNOR061V5017S5.htm#ad-image-0

C'est dans le cadre merveilleux de Shamrock que nous avons réalisé ce tutorial sur la taille et l'entretien des Paniculatas.
Quelle aubaine d'avoir sous la main deux des plus prestigieux spécialistes des Hydrangéas, et dans un conservatoire national... 
C'est avec une joie non dissimulée que Robert Mallet et André Diéval ont abordé, mais, avec sérieux, à peu près tout ce qu'il faut savoir sur ces fameux paniculatas.


Nous voici à Criel-sur-Mer, au parc et Verger "les Prés"... et comme son nom l'indique, il y a ... des pommiers et une cidrerie. Tout cela pourrait s'arrêter là si, sur les huit hectares que compte le domaine, la famille Tailleux n'avait pas eu l'idée d'y faire un jardin... un écrin autour d'une "villa 1900" avec la rivière Yères comme horizon.
Aujourd'hui, c'est Adrien, le fils aîné qui a repris le flambeau, et qui au fil du temps transforme ces prés salés en sanctuaire naturel, décoratif et paysager.
Ce jardin est donc une belle surprise, à tout point de vue. Le jardin autour de la maison satisfera les paysagistes et les botanistes, l'aménagement des fossés latéraux les amateurs de plantes exotiques (beaucoup fournies d'ailleurs par Charles Boulanger, presque voisin) et les derniers seront conquis par le traitement de l'espace naturel qui offre un bel état conservatoire.
A la fin de la visite, rien en vous empêchera de déguster la spécialité maison :  le cidre... c'est quand même aussi un verger !

Beaux d'en bas et magiques d'en haut.
Les jardins de Normandie offrent une diversité hors du commun.
Entre châteaux, falaises, valeuses ou bocages, certaines caractéristiques géographiques, graphiques et visuelles ne sont visibles qu'à vol d'oiseau. Géoglyphes éphémères, ils sont autant de repères étonnants et subtils.
Vous y découvrirez les Jardins de Christian Dior à flanc de falaise, le Bois des Moutiers et son architecture signée du couple Luytens et Jekyll, des vergers paysagés, une ancienne demeure normande, la majesté de Champs de Bataille, ...
Une coproduction du Comité régional du Tourisme de Normandie et de la chaîne Jardin-jardinier sur des images de Philippe Minot, passé exceptionnellement aux commandes d'un drone.

pardon, mais pour une fois, on fait une pub pour jardin-jardinier....

creuse-petit.jpg

ça y est, on a succombé à la mode, passé tous les examens. On s'est entraînés comme des malades avec Thierry, mais nous sommes rentrés dans la troisième dimension... Vue du Parc de Creuse (80) chez Michel et Anne Marie de Metz.
Alors, quitte à rechercher des opérateurs dans ce domaine, autant prendre ceux qui connaissent un peu les jardins (pub)