Jardin Jardinier Ile de France

Jardins d'Ile de France : Saint Jean de Beauregard, Muriel de Curel
Jardins d'Ile de France : Saint Jean de Beauregard, Muriel de Curel
Jardins d'Ile de France : Saint Jean de Beauregard, Jean-Paul Breton
Jardins d'Ile de France : Saint Jean de Beauregard, Jean-Paul Breton
Jardins d'Ile de France : Courson vu par Alexandra Jansen
Jardins d'Ile de France : Courson vu par Alexandra Jansen
Jardins d'Ile de France : Stéphane Marie baptise Lady Gardener (David Austin) à Courson
Jardins d'Ile de France : Stéphane Marie baptise Lady Gardener (David Austin) à Courson
Jardins d'Ile de France : Alain Baraton et les arbres de Versailles
Jardins d'Ile de France : Alain Baraton et les arbres de Versailles
Jardins d'Ile de France : le jardin du Docteur Gachet
Jardins d'Ile de France : le jardin du Docteur Gachet
Ile de France : les Jardins de Berville
Ile de France : les Jardins de Berville
Ile de France : les jardins partagés de Michel Cognard
Ile de France : les jardins partagés de Michel Cognard
Ile de France : le Point du Jour
Ile de France : le Point du Jour
Jardin d'Ile de France : la Parmélie
Jardin d'Ile de France : la Parmélie

Ile de France : les Jardins de Berville

Jardin Jardinier vous emmène chez France Jobert, dans les Jardins de Berville à la Genevraye dans le Val de Marne. Prix Bonpland en 2016, ce jardin regroupe toutes les plantes passions de France, des roses d'André Eve (qu'elle appelle son gourou), aux Viburnum de Maurice Laurent, en passant par des petits trésors tout droit issus de chez Thierry Delabroye et de bien d'autres pépiniéristes renommés. Quand on sait que parmi ses amis on retrouve Marie Josée Degas, Christian Péron et tant d'autres, on est sûr que les arbres vont être traités avec respect et amour. Pourtant ce jardin est avant tout nourricier, la passion première de France. Elle expérimente depuis toujours toutes les techniques qui lui permettent de produire propre, bio et le tout sans se casser le dos. Maline la jardinière non ! Ecolo avant l'heure, son potager et ses buttes trouvent toute leur place dans les visites de cet ensemble architectural du XVIIè. Trônent donc sur pied d'égalité les carottes et les roses d'André Eve, une jardinière toute catégorie en quelque sorte.